Springy Fools a fait arrêter le bouc émissaire idéal par ses Urban interceptors: Ronald que tout le monde a vu, grâce à toutes les caméras et les écrans qui filment et montrent tout dans Monplaisir, violemment détruire une machine à paris. Après une séance de torture, le lapin fou lui fait avouer, sous la menace, et en direct bien sûr, les noms, bidons, de ses complices dans l’attentat terroriste qui a coûté la vie à 7623 touristes venus s’amuser dans le parc d’attractions. De quoi rassurer les millions de visiteurs qui viennent chaque jour…De son côté, Zach est bien décidé à poursuivre son enquête sur la mort du petit Niels. Car contrairement à ce qu’il croyait, il n’a pas été la victime collatérale de son combat avec le tueur à gages Antiochus Ebrahimi. C’est bien lui, en réalité, qui était visé…
Tome après tome, Urban confirme qu’elle est bien l’une des séries les plus excitantes du moment. C’est bien simple, on aime tout dans Urban ! Sa narration alerte et parfaitement maîtrisée (de réguliers flash backs viennent nous éclairer sur la genèse de Monplaisir ainsi que sur la personnalité de Springy Foools tout en apportant du rythme, tout comme le choix de Brunschwig de nous faire suivre plusieurs aspects de l’histoire en même temps : l’enquête de Zach, la vague de terrorisme qui frappe subitement Monplaisir ou les manigances, en coulisses, de Fools). Sa critique acide de ce monde sombre manipulé par les plus riches qui ne laissent que quelques miettes, et encore, aux autres 99% de la population, condamnés à s’échiner au travail pour avoir le droit de passer 2 semaines de vacances à Monplaisir et manipulés par les écrans omniprésents qui déversent continuellement leurs images violentes et érotiques. Son dessin aussi, très personnel (même si l’on y sent l’influence de Gimenez) et vraiment judicieux avec cette ambivalence trait sombre/couleurs chatoyantes.
Bref, allez découvrir de toute urgence cette histoire forte qui mêle désir de toute puissance, manipulation et vengeance !

(Série d’anticipation en 5 tomes – Futuropolis)