Surprise! Alors que l’on pensait qu’ »Amorostasia » était un one shot, voilà qu’une suite débarque. Il faut croire que Bonin s’est tellement attaché à son intrigue qu’il n’a pu la quitter comme ça, sans prolonger encore un peu le plaisir…Et on le comprend facilement car le scénario de ce récit était tout simplement génial. Imaginez que...