Alessandro Pignocchi était allé, alors qu’il était jeune, vivre quelques jours dans une communauté Shuar, que l’on appelle Jivaros en Equateur. Surtout pour y tester l’ayawaska, une boisson fortement psychotrope, avec des copains… Du coup, il n’avait pas vraiment retiré grand chose de cette expérience, évitant de boire ou manger ce qui était trop bizarre...