(Paris, Gibus)   Même si je n’apprécie guère cette salle parisienne au son catastrophique, l’affiche alléchante me pousse à aller tâter de la boule à facette et de la machine à fumée (boîte de nuit oblige). On s’en doutait, on retrouve pas mal de monde en ce vendredi soir, et si la salle est encore...