contre-culture et déviance musicale
Posts tagged "sonic youth"
ACQUAINTANCES self titled

ACQUAINTANCES self titled

Voilà un bout de temps qu’on entend ici ou là les projets des membres de ce groupe… En effet, Acquaintances réuni d’anciens Poison Arrows, Atombombpocketknife, Thumbnail (les 3 groupes de Justin Sinkovitch), The Ponys, Ted Leo and the Pharmacists ou même Don Caballero (pour le bassiste Mick Norris). Pas de vrais stars célèbres donc, ou...
SHADOW MOTEL "ausfahrt nacht"

SHADOW MOTEL « ausfahrt nacht »

Un beau chant féminin dont on retrouve une accointance avec Lydia Lunch (en plus lumineux), ou avec Emilie de Berline 0.33, un orgue et des racines sixties, une guitare pleine de reverb qui s’évade vers des délirs no-wave, une batterie minimale… les trois naviguent à la limite de l’indie et de choses plus cold.  Les...
VOLX  ep

VOLX ep

Sorti il y a quelques temps, ce 45t, à côté duquel nous étions bêtement passés se révèle suffisamment inquiétant et personnel pour avoir envie de revenir dessus. Car le duo qui se cache derrière Volx, soit deux frangins originaires de Volx justement (Alpes de Haute-Provence), nous balancent quatre titres angoissants, souvent répétitifs, et imprégnés de...
NO AGE An Object

NO AGE An Object

A première vue, rien ne semble avoir changé chez les No Age. On retrouve en effet les ingrédients et les ambiances que le duo affectionne, ce mélange d’indie-rock noisy, de morceaux ambient nonchalants et de titres punk-rock plus enlevés. Et bien sûr ce goût pour le bidouillage du son et des guitares que Randy Randall...
KINSKI Cosy Moments

KINSKI Cosy Moments

J’ai l’impression que l’on a bien failli ne jamais réentendre Kinski! Car après 9 ans d’existence et un bon dernier album, « Down Below, it’s Chaos », le groupe a mis du temps à retrouver le chemin des studios… 5 ans exactement. Usure ? Peur de se répéter ? Panne d’inspiration ? Kinski a en tout cas finalement surmonté ce...
CHELSEA LIGHT MOVING s/t

CHELSEA LIGHT MOVING s/t

Le nom de ce groupe ne vous dit rien? Et bien, j’ai comme l’impression qu’il va falloir vous y habituer car Chelsea Light Moving est en fait le nouveau projet de Thurston Moore ! Enfin, « projet » n’est peut-être pas le terme le plus approprié. « Groupe » serait plus judicieux puisque l’ex-Sonic Youth (rappelons, pour les distraits, que...
TALK NORMAL  sunshine

TALK NORMAL sunshine

Ne vous y trompez pas,  ce nouvel album a beau s’appeler « sunshine », Sarah Register et Andrya Ambro n’ont pas vu le soleil depuis longtemps. Les deux new-yorkaises ne connaissent que le béton et les hautes tours de leur ville. Leur musique, plus inspirée que jamais, nous renvoie toujours dans les années 80, entre post-punk tribal...
MY IMAGINARY LOVES  unemotional

MY IMAGINARY LOVES unemotional

Malgré un nom parmi les plus pourris que le monde musical n’est jamais inventé, My Imaginary Loves sort ici un EP 6 titres qui interpelle. Ces quatre filles de Toulouse arriveraient presque à refaire croire en la noisy pop. Il faut dire que ces six titres de toute délicatesse sont certes bourrées d’émotions, mais ils...
FORMICA s/t

FORMICA s/t

Derrière cette jolie pochette représentant un vol d’oies, le groupe nous livre peu d’infos. Tout juste son nom discrètement inscrit sur la tranche. Le reste tu le découvre en posant le vinyle sur ta platine : Et là, le discours s’éclaircit comme une évidence. Formica œuvre pour le retour de la noisy-pop, de l’indie-rock, de...
PETER KERNEL White Death Black Heart

PETER KERNEL White Death Black Heart

Alors donc, Peter Kernel fait de l’art-punk. C’est en tout cas ce que nous apprend la bio. C’est marrant ces appellations parfois un brin extravagantes. Vous croyez qu’il y a un mec quelque part, reclus dans une tour d’ivoire, qui est payé pour ça : trouver de nouveaux noms pour des genres musicaux un peu hybrides...
DRIVE WITH A DEAD GIRL five

DRIVE WITH A DEAD GIRL five

Alors que nous découvrions il y a quelques mois les excellents Berline 0.33 de Lille, voilà que le collectif l’Antichambre dont ils font parti, nous livre à nouveau un secret bien gardé. Celui-ci se nomme Drive With A Dead Girl (tiré d’un épisode de Twin Peaks si mes souvenirs sont bons), et en est tout...
SHUB fuck my luck

SHUB fuck my luck

Jouissif ! Ce nouvel album des nîmois parisiens l’est, sans aucun doute. D’entrée, avec cette pochette phosphorescente (dessin de Singeon), ça commence bien… Et on en attendait pas moins. Leur précédent album était déjà l’un des coups de cœur de 2008, et celui-ci est bien parti pour être celui de 2010. Ou de 2011, car le vinyle...