Que ce vin blanc commence à prendre de belles couleurs. Merveilleusement inspiré par son Leipzig d’adoption, Joe Haege renoue avec le meilleur de sa créativité. Et ce nouvel album s’inscrit dans la droite lignée du précédent, en toute logique avec le parcours de Joe depuis 31 Knots. Ce Killer Brilliance s’enfonce juste un peu plus...