LE CHANTEUR PERDU (Tronchet)

BD. Qu’est-ce qui a bien pu amener Jean à Morlaix, au pied du viaduc ? Lui-même ne le sait pas vraiment…Ce qu’il sait, c’est qu’il a fait un burn-out (a priori plutôt cocasse pour un bibliothécaire d’arrondissement mais en fait Jean n’en pouvait plus de ces piles de livres à ranger, de ces innombrables CDs qui

FACS Void Moments

ALBUM. Quand le riff de guitare déterminé et entraînant de Boy ouvre Void Moments, on se dit que Facs a peut-être décidé d’ouvrir un peu son art-rock expérimental pour le rendre plus accessible. Une impression trompeuse car le trio revient rapidement (dés la seconde partie du morceau en fait) au sillon qu’il creuse depuis maintenant

ILS ONT TUE LEO FRANK (Bétaucourt/Perret)

BD. 17 août 1915, 21 heures, Milledgville, Géorgie. Un groupe d’hommes surexcités, le visage caché, fait irruption dans la prison. Armés de pistolets, ils obligent les gardiens à leur ouvrir la cellule de Leo Frank. Une poignée d’heures plus tard, celui-ci sera pendu dans un bois, à quelques kilomètres de Marietta. Quelques semaines plus tôt,

HUMAN IMPACT Quand la fiction devient réalité…

Human Impact ne se doutait pas que son excellent premier album (sorti le 13 mars dernier en plein confinement!), sombre et dystopique, annonçant la chute de notre monde s’avérerait aussi rapidement prophétique… Et pourtant nous y sommes… ou presque. Des rues désertes. Des hôpitaux surchargés. Un nombre de victimes qui ne cesse d’augmenter. Et la

SWAN 2. Le chanteur espagnol (Néjib)

BD. « L’Art, mademoiselle, l’Art véritable est une affaire d’hommes » ! Malgré son don et sa détermination, Swan a bien compris qu’il lui faudrait ruser afin d’arriver à ses fins ! Alors, elle décide de se couper les cheveux courts et de se présenter au concours d’entrée des Beaux-Arts habillé en garçon…Mais son talent et les compliments que

HUMAN IMPACT s/t

ALBUM. Chris Spencer n’a pas tardé à rebondir après l’annonce de l’arrêt d’Unsane, son groupe historique. Entouré de son ami de longue date Jim Coleman (que l’on a, entre autres, vu chez CopShootCop) et de la section rythmique de Swans, Phil Puleo et Chris Pravdica, il a rapidement lancé son nouveau projet, Human Impact, qui

CLINTON ROAD (Balzano)

BD. New Jersey, 1978. Ranger, John est sur une étrange affaire de disparitions d’animaux. 2 chevaux puis un chien disparus comme ça dans la nature. Il a une piste, des braconniers, mais qui ne mènent à rien pour le moment. Il doit aller au lac ce soir pour vérifier si le vieux pêcheur de la

BLACK BADGE (Kindt/Jenkins)

BD. Futuropolis continue de regarder vers le comics (son versant plus intimiste, pour être précis) américain. Vers Lemire, Geof Darrow (l’éditeur va ressortir et compléter son Shaolin Cowboy à partir de mai) et Matt Kindt, bien sûr. Dont l’éditeur poursuit la publication de ses récits déjà parus aux Etats-Unis. Cela a un double avantage : il

LA FLAMME (Gonzalez)

BD. 1904, Buenos Aires. Artola, le sourd et quelques autres se réunissent pour faire le point : il ont presque réuni assez d’argent pour construire le terrain de foot du Racing d’Avellaneda. Le vétérinaire les rejoint, un peu en retard, car le voisin Antonio est venu le chercher pour aider sa femme à accoucher. « Un rouquin ».

ALDOBRANDO (Critone/Gipi)

BD. Confié très jeune à un vieux sorcier par son père se sachant condamné (il devait descendre combattre dans la « fosse », là où la justice est rendue dans ce royaume), Aldobrando n’a quasiment connu que son maître et sa maison depuis. Sentant qu’il est temps pour lui de découvrir le monde afin de devenir un

THE GURU GURU Point Fingers

ALBUM. Grâce à l’interview de son chanteur qui vient de paraître dans New Noise, on a enfin compris d’où vient cette folie, cette instabilité dans la musique de The Guru Guru : la volonté du groupe de reproduire en musique ce que leur guitariste Jan pouvait ressentir, lui qui a souffert de « troubles de la personnalité

L’OEIL DU S.T.O. (Nadar/Frey)

BD. Paris, 1977. Justin sort furieux de sa caisse de retraite. Pas question qu’il comptabilise cette année-là pour sa pension malgré l’insistance de sa femme et de sa fille. Cette année-là ? L’année 1943, quand il fût requis par le gouvernement de Vichy pour le S.T.O., le Service de Travail Obligatoire, et envoyé en Allemagne, dans

LES SOEURS DE BLACKWATER (Hagy)

ROMAN. Esseulée dans un monde ravagé par les épidémies et que l’état, aux abois, ne parvient plus à contrôler, elle (on ne connaîtra jamais son prénom…) parvient à survivre, tant bien que mal, en proposant ses services de scribe. Elle, qui est l’une des dernières dans la région à savoir lire et écrire, sait fabriquer