archives BD

Geronimo, t.1
Joub/Davodeau
dupuis

Ben, Malo et Virgile sont trois copains inséparables. Lors d’une virée pour l’anniversaire de Ben, ils rencontrent l’indien, un baba cool qui a décidé de vivre à l’écart de la société, dans sa ferme. Apprenant, quelques jours plus tard, que cet homme étrange a été hospitalisé suite à un accident, ils décident de retourner à sa maison. Ils y découvrent, sous l’escalier de la cuisine, un garçon de leur âge et comprennent rapidement qu’il a toujours vécu avec son oncle Francis et ne sait pas ce qu’est un téléphone ou un scooter. Les 3 copains se mettent alors en tête de lui faire découvrir le monde qu’il ne connait pas encore…
Les fans de Davodeau ne seront pas dépaysés à la lecture de ce premier tome car on retrouve dans “Geronimo” les thèmes chers à son scénariste : complicité entre copains, amitié ou premiers émois amoureux. Et s’il s’applique surtout à planter le décor et les personnages de la trilogie, ce tome d’ouverture plante également au passage quelques graines qui seront amenés à germer dans les 2 prochains tomes. Choisir des ados comme personnages principaux permet en effet à Davodeau de s’intéresser aux choix qui leur sont offerts à l’orée de leur vie d’adulte concernant notamment notre société de consommation ou le respect de notre environnement.
Une nouvelle fois, dans cette œuvre à placer entre “Chute de vélo” et “Quelques jours avec un menteur”, Davodeau et Joub (qui livre là un dessin un peu sommaire, sans fioriture aucune) proposent une histoire aussi simple que les gens auxquels elle s’intéresse mais en profite pour poser les bonnes questions au sujet de notre société.

[sullivan]

 

 


Pour être chroniqué dans cette rubrique, envoyez vos productions à :
If you want to be reviewed here, send your promotionnal stuff to :
Mathieu Gelezeau - 51, rue Paul Vaillant Couturier - 92240 Malakoff - France /
email : positiverage(a)hotmail.com