archives BD

Les rues de sable
Roca
delcourt

Un jeune homme musarde tranquillement dans une librairie. Sa fiancée lui téléphone alors pour le houspiller. Il a oublié leur rendez-vous de 11h à la banque ! Du coup, elle lui reproche comme d’habitude son immaturité et le peu d’intérêt qu’il montre pour qu’ils deviennent propriétaires et qu’ils construisent leur vie comme les autres couples autour d’eux…Pour gagner du temps, le protagoniste décide alors de couper par la ville vieille pour la rejoindre mais les rues sont sinueuses et il se perd rapidement dans ce labyrinthe étrange peuplé de personnages aussi insolites les uns que les autres…
Derrière cet univers surréaliste à mi-chemin entre l’absurde de Kafka et la poésie d’“Alice au pays des merveilles” se cache bien sûr un voyage introspectif des plus fantaisiste. Car ce labyrinthe ne représente en fait rien d’autre que les questions existentielles -qui suis-je ? où est-ce que je veux aller ? quelle vie est-ce que je veux mener ?- qui empêcheront notre héros d’avancer tant qu’elles n’auront pas trouvé de réponses. Pour l’aider à trouver son chemin dans le dédale de sa réflexion, Paco Roca a jalonné ce parcours de personnages très atypiques qui ont cependant un point commun. Celui de ne pas vraiment vivre. Et ce pour des raisons très diverses. Monsieur Albert a trop peur de la mort pour oser vraiment vivre, le comte de Diogène donne tellement d’importance au passé et à ses souvenirs qu’il en oublie le présent, la réceptionniste de l’hôtel travaille tellement qu’elle n’a jamais le temps de rendre visite à Rosiendo De Los Vientos, dont elle est amoureuse…
Autant d’exemples qui permettront au jeune homme sans nom de prendre conscience de qui il est et de ce qu’il veut vraiment au bout de cette quête, à laquelle Paco Roca, au fil d’un récit aussi maîtrisé qu’inventif, donne des allures de “Carpe Diem” improbable. Franchement réjouissant.

[sullivan]

 

 


Pour être chroniqué dans cette rubrique, envoyez vos productions à :
If you want to be reviewed here, send your promotionnal stuff to :
Mathieu Gelezeau - 51, rue Paul Vaillant Couturier - 92240 Malakoff - France /
email : positiverage(a)hotmail.com