archives BD

L’homme bonsaï
Bernard
delcourt

Puisque les 4 marins qui lui servent d’auditoire se montrent dubitatifs à l’écoute de son récit, le capitaine O’Murphy quitte précipitamment la taverne du Homard Manchot. Il leur faudra insister pour que le vieil homme daigne revenir s’asseoir à leur table pour finir de narrer les aventures d’Amédée, certainement la plus incroyable histoire qu’il lui ait été donné d’entendre de toute sa vie de marin. Et pourtant, O’Murphy en a sillonnées des mers et des océans…
Un amoureux des histoires telle que Fred Bernard était forcément resté frustré après la première version de “L’homme bonsaï”, sortie en livre jeunesse et illustrée par Roca. Pensez-donc, il n’y a qu’un dessin par page alors qu’il y a assez de matière pour en avoir 10 ou 15. Alors notre homme a tout simplement décidé de se réapproprier son propre texte et d’en livrer la version graphique qu’il avait en tête. Du coup, il n’a pas lésiné et a choisi 2 narrateurs pour conter cette incroyable destinée, liée à une tout petite graine.
Car au départ la vie d’Amédée était des plus banales. Il était potier dans un port de pêche avant d’être enivré un soir pour être emmené sur un bateau. Après bien des péripéties (l’attaque du bateau par des pirates, les souffrances d’Amédée endurées ensuite…), notre protagoniste fût abandonné sur une île déserte dominée par un arbre aussi majestueux que gigantesque. Un jour qu’il passait sous ses branches pour chasser, il sentit quelque chose lui tomber sur la tête. Ce quelque chose, une graine, commença à pousser sous son cuir chevelu sans qu’il puisse le retirer et donna bientôt une petite tige et deux feuilles qui annonçaient un bouleversement dans sa vie.
Mis en images par un dessin spontané, jeté à la Sfar, “L’homme bonsaï” est un savant mélange d’aventure, de fantastique, de poésie, d’amour, de tragédie, d’érotisme et d’histoire de pirate pour lequel Fred Bernard a retrouvé un souffle romanesque que ses œuvres n’ont pas toujours eu. Un supplément d’âme qui rend ce conte véritablement beau et attachant.

[sullivan]

 

 


Pour être chroniqué dans cette rubrique, envoyez vos productions à :
If you want to be reviewed here, send your promotionnal stuff to :
Mathieu Gelezeau - 51, rue Paul Vaillant Couturier - 92240 Malakoff - France /
email : positiverage(a)hotmail.com