archives BD

Billy Brouillard. Les comptines malfaisantes
Bianco
soleil

Guillaume Bianco a semble-t-il envie de remettre le conte au goût du jour. Après “Eco”, voici que sortent maintenant “Chat Siamois” (avec Ciou au dessin, également chez Soleil) et ces “Comptines malfaisantes”. Mais si “La malédiction des Shaklebott” (le premier tome d’“Eco”) rendait hommage à Andersen ou aux frères Grimm, ces comptines là sont plutôt du genre à vous hérisser le poil et à vous glacer le sang !
Si ce superbe coffret de trois jolis livres sort sous le titre de “Billy Brouillard”, il n’est pourtant pas à proprement parler une suite à l’étonnant “Le don de trouble vue”. Il s’agit en fait davantage d’une émanation de cet univers morbido-rigolo créé par Bianco. Billy Brouillard est un petit garçon intrépide, à l’imagination très fertile, qui adore désobéir à ses parents pour aller chasser les vermicolles (des serpents à deux têtes) dans les ruisseaux, invoquer les esprits à l’aide de sa ouija, taquiner sa sœur (et la punir d’un fameux “crachat de la mort”) ou mener l’enquête sur la mort, sujet qui l’obsède littéralement. Et ces 4 comptines illustrées sont en fait le fruit de ses lectures pour se faire peur.
Petite fille punie de façon surprenante pour sa méchanceté envers les insectes, larve gloutonne liée à la malédiction de Toutankhamon ou princesse méchante qui tire son plaisir du mal qu’elle fait aux gens : on retrouve ici avec joie cet univers très Tim Burtonien (on pense ici souvent à son recueil de nouvelles illustrées “La triste fin du petit enfant huître”), mi-gothique mi-loufoque, et son bestiaire bizarre (des extraits de l’encyclopédie de crypto-zoologie sont d’ailleurs de nouveau proposés) mêlant curieusement légendes, humour noir, superstitions et fantasmes issus de l’imaginaire enfantin. C’est cruel, délirant, singulier, jamais très sérieux mais toujours détonnant. On en redemande.

[sullivan]

 

 


Pour être chroniqué dans cette rubrique, envoyez vos productions à :
If you want to be reviewed here, send your promotionnal stuff to :
Mathieu Gelezeau - 51, rue Paul Vaillant Couturier - 92240 Malakoff - France /
email : positiverage(a)hotmail.com