archives BD

We are the night. Tome 1
Kieran/Ozanam
ankama

Un homme qui se réveille en fin d’après-midi, complètement décalé, pour aller bosser ; deux policiers qui patrouillent à bord de leur voiture ; une jeune maghrébine qui cherche un moyen de s’esquiver de l’appartement familial pour aller voir un homme ; un mari qui comprend que sa femme part retrouver son amant dans un hôtel ; un trio qui prépare un mauvais coup ; une jeune fille exploitée par sa patronne, gérante d’un magasin de luxe, qui a hâte de renter chez elle prendre un bain…On met tout de même quelques pages à comprendre qu’ Ozanam et Kieran vont nous refaire le coup du récit choral. Parce qu’ici ils sont 19 personnages, rien que ça, à se diriger à grande vitesse vers le genre de moment crucial et décisif que l’on ne vit que quelques fois dans une existence. Le genre de moment qui vous change une vie ! Quand il ne l’interrompt pas...
19 personnages dont les destins vont bientôt se mêler, ou plutôt se télescoper violemment. Comment ? Trop tôt pour le dire, bien entendu. Car pour l’instant, notre duo d’auteurs fait patiemment monter la pression, mettant habilement décors et protagonistes en place pour que tout soit prêt pour la tragédie à venir. Car s’il y a bien une chose que l’on pressent, c’est que rien de bon ne va arriver dans "We are the night". Comme dans tout bon polar noir qui se respecte, les personnages, qu’ils soient losers, petits voyous ou étudiante fauchée, ont du mal à trouver leur place dans cette société. Un peu paumés sur les bords, ils ont le chic pour se mettre dans des situations impossibles.
Vengeance, braquage, suicide, règlement de compte, sexe, arnaque qui tourne mal : voilà donc ce que l’on devrait trouver dans la seconde partie de ce diptyque vraiment prometteur. Car tous les ingrédients -découpage dynamique, scénario imprévisible, rythme haletant, dessin vif- sont ici réunis pour que le récit ferre le lecteur et ne le rende définitivement accro. Un exercice de style réussi !

[sullivan]

 


Pour être chroniqué dans cette rubrique, envoyez vos productions à :
If you want to be reviewed here, send your promotionnal stuff to :
Mathieu Gelezeau - 51, rue Paul Vaillant Couturier - 92240 Malakoff - France /
email : positiverage(a)hotmail.com