archives BD

Tropique de l’agneau
Mkdeville/Nicloux
les enfants rouges

Après l’adaptation de "Rashômon" et "Otomi", contes de Ryünosuke, Mkdeville et Nicloux reviennent avec un "Tropique de l’agneau" qui devrait surprendre. Car si ce roman graphique sort une nouvelle fois chez Les enfants rouges (et inaugure même une nouvelle collection, Dahlia), nos deux auteurs ont cependant décidé de complètement changer de registre !
"Tropique de l’agneau" annonce d’ailleurs la couleur dés les premières pages en plongeant le lecteur sans préambule dans une jungle hostile et dangereuse. Le protagoniste, un certain Julien, semble y vivre ses dernières heures (ses copains ont déjà été tués les uns après les autres). Et la menace, mystérieuse, se rapproche de plus en plus. Inéluctable. Imparable. Pourquoi notre homme va-t-il être exécuté et surtout pourquoi dans ce décor à la Koh Lanta ? Le long flash-back qui suit se charge d’apporter les réponses à ces questions…
De l’action, encore de l’action, toujours de l’action : tel semble être le leitmotiv de ce thriller qui carbure à l’adrénaline. Pas de répit dans cette partie de chasse un peu particulière, que ce soit pour les proies ou le lecteur ! Souligné par le trait dynamique de Nicloux (dont le travail, complètement différent de ses précédentes œuvres, se rapproche ici de celui de Frederik Peeters, sans l’égaler cependant), ce rythme haletant est véritablement l’atout majeur du récit. Efficace, comme on dit dans pareil cas. Oui, mais pas seulement car le scénario gagne en effet habilement en épaisseur dans sa seconde partie pour prendre des allures de récit initiatique et dévoiler son vrai but : brocarder notre société de consommation !
Plus malin qu’il n’y paraît de prime abord, "Tropique de l’agneau" est un jeu de massacre à double détente en quelques sorte. Et une bonne surprise.

[sullivan]

 


Pour être chroniqué dans cette rubrique, envoyez vos productions à :
If you want to be reviewed here, send your promotionnal stuff to :
Mathieu Gelezeau - 51, rue Paul Vaillant Couturier - 92240 Malakoff - France /
email : positiverage(a)hotmail.com