BRAVES GENS DU PURGATOIRE (Pelot)

ROMAN. Un nouveau Pierre Pelot qui paraît : on devrait être heureux ! Sauf qu’on ne l’est qu’à moitié car l’auteur a annoncé (et ce n’est malheureusement pas un coup marketing de son éditeur…) que ce serait son dernier roman. Pourquoi ? Eh bien il faut lire Braves gens du Purgatoire (ça, c’est du teasing!) pour le comprendre

DANS UN RAYON DE SOLEIL (Walden)

BD. On l’avait découverte avec le très prometteur Spinning (récompensé aux Etats-Unis par un Eisner Award l’an dernier), qui revenait sur l’adolescence compliquée (et sa difficulté à avoir des relations normales avec les autres) de l’auteure : Tillie Walden est déjà de retour (à 22 ans, elle a déjà signé 3 livres, et pas des moindres)

MW (Tezuka)

BD. Michio Yuki a deux visages. Quand il met ses lunettes et va à l’agence, il est un employé de banque modèle, serviable et attentionné, apprécié de ses collègues comme de ses supérieurs. Mais lorsqu’il redevient lui-même, il est tel un démon capable des pires méfaits. Il fait souffrir et tue, sans scrupules ni raisons

CONQUETES 2. Deluvenn (Jarry/Benoît)

BD. Idris est à bout de force : il enchaîne garde sur garde pour maintenir les vieux vaisseaux en état de marche jusqu’à ce que lui et les siens parviennent jusqu’à Deluvenn, une planète apparemment habitable sans prédateurs dangereux pour l’Homme, qui plus est. Une fois arrivés sur place, le président et l’amiral organisent rapidement la

GRASS KINGS Tome 1 (Kindt/Jenkins)

BD. Grass Kings. Une sorte de communauté qui vit en autarcie dans un coin reculé d’Amérique du Nord, sur la rive d’un lac. Avec son roi, Robert, son shérif, Bruce et ses sujets, tous d’accord pour vivre différemment : en marge de la société, se contentant du strict nécessaire. Un royaume qui entend faire respecter ses

PARIS 2119 (Zep/Bertail)

BD. Les rues sont quasiment désertes. Et à part des touristes, et quelques nostalgiques qui refusent le progrès, dont Tristan fait partie, plus personne ne prend le métro dans ce Paris futuriste depuis que le Transcore a été inventé. Depuis ses cabines de téléportation (chaque immeuble, ou presque, en possède un), la société propose en

DES PLUMES & ELLE (Salomone)

BD. Jusque là on connaissait surtout Paul Salomone comme le dessinateur de L’homme qui n’aimait pas les armes à feu, série scénarisée par le souvent génial Wilfrid Lupano (la suite de son hilarant Traquemage ne va d’ailleurs pas tarder à sortir…). Mais notre homme avait des envies de poésie et d’escapade graphique nocturne cachées : il