LES ESCLAVES OUBLIES DE TROMELIN (Savoia)

BD. Commençons par les faits, hallucinants, qui en disent long sur les mentalités de l’époque…Le 3 juillet 1761, L’Utile, navire de charge dont le capitaine, Lafargue, avait embarqué 160 esclaves quelques jours plus tôt à Madagascar, fait naufrage au beau milieu de l’Océan Indien. Les survivants (quelques membres de l’équipage et une bonne partie des

PSYCHOTIQUE (Mathis/Dorange)

BD. Jacques Mathis est poète, réalisateur de films (comme Gottvertomi) et il écrit des romans. Mais il est aussi, et peut-être surtout, psychotique. Obligé, chaque soir, de prendre des médicaments pour vivre une vie normale. Enfin, à peu près normale puisqu’il ne faut pas boire d’alcool, ne pas prendre de drogues, avoir un sommeil régulier

ON MARS 2. Les solitaires (Grun/Runberg)

BD. Jasmine a finalement décidé de rejoindre l’église syncrétique nouvelle. Non qu’elle soit devenue subitement croyante mais tout simplement parce qu’elle a compris que le groupe religieux et son chef spirituel Xavier Rojas étaient les plus à même de l’aider à survivre dans ce pénitencier ultra-violent de Mars où elle a été condamnée à passer

CEUX QUI CONSTRUISENT DES PONTS (Zapico)

BD. Nous sommes en 2016. Alfonso Zapico est en plein dans la réalisation de sa nouvelle bande dessinée (un projet fleuve de plus de 500 pages), La Balada del Norte, quand il apprend qu’Eduardo Madina projette de faire une interview de Fermin Muguruza, légende du rock alternatif, pour le magazine Jot Down. Impossible de manquer

RETOUR A KILLYBEGS (Alary)

BD. Avril 2007. Tyrone Meehan est revenu à Killybegs, le village de son enfance. Depuis que sa trahison a été rendue publique par le MI5, les services secrets britanniques, il sait qu’il peut mourir à tout moment. Car processus de paix ou pas, l’IRA va avoir du mal à pardonner. A pardonner que l’une de

TETE DE GONDOLE (Nicoby/Tronchet)

BD. Gérard Mandon est un patron à l’ancienne, du genre à accueillir les clients de son supermarché Cash à l’ouverture, à faire son jogging entre les rayons du magasin au petit jour pour vérifier que tout est en ordre ou à fermer les yeux sur les « vols » de nourriture périmée de certains de ses employés.

LES BRULURES (Zidrou/Bonneau)

BD. Le corps d’une prostituée a été retrouvé, mutilé. Un second corps, brûlé celui-là, ne tarde pas à faire son apparition. L’inspecteur Ndiaye avance à tâtons dans cette enquête car il ne peut pas vraiment compter trouver de l’aide dans l’entourage de ces filles : les prostituées, tout le monde s’en cogne ! Heureusement, à la piscine,