LE CULTE DE MARS (Mobidic)

BD. Dans le futur. Une fois les ressources de la Terre épuisées, les Humains n’eurent d’autre choix que de partir. Les plus fortunés purent se réfugier sur Mars, qu’ils avaient pour objectif de terraformer. Ils laissèrent les autres sur Terre, leur promettant de revenir les chercher plus tard. Mais ils ne revinrent jamais. Notre planète,

L’EVEIL (Zabus/Campi)

BD. C’est ce que l’on aime le plus avec la BD (et plus généralement avec toutes les formes artistiques) : quand on se prend une claque sans l’avoir vue arriver. Et c’est exactement ce qui s’est passé avec L’Eveil. Que l’on a lu par hasard, curieux. Car en fait, si on avait déjà entendu parler de

EXTASES 2. Les Montagnes russes (Tripp)

BD. Depuis 3 ou 4 ans, Jean-Louis Tripp, auteur, entre autres, faut-il le rappeler, de l’extraordinaire Magasin Général, avec Loisel, s’est lancé dans une autobiographie un peu particulière puisqu’elle se concentre surtout sur la vie sexuelle (mais aussi amoureuse car les 2 sont, parfois, liées) de l’auteur ! Courageux de la part d’un artiste reconnu (il

LE VOYAGE D’ABEL (Sivan/Duhamel)

BD. Abel est ce que l’on appelle un vieux garçon. Depuis sa naissance, il n’a jamais quitté Reclesme, un petit village perdu dans la campagne française, et la ferme de ses parents qu’il a reprise à leur mort. Ses journées sont réglées comme du papier à musique, à se lever toujours à la même heure,

HORS-SAISON (Sturm)

BD. 2016, Etats-Unis. La campagne des élections présidentielles bat son plein. Et le résultat est plus indécis que jamais. Mark sait qu’il s’agit là d’un tournant pour son pays mais il a du mal à s’intéresser autant qu’il le voudrait à cet événement. Ouvrier en bâtiment, il doit en effet bosser comme un fou pour

LES OISEAUX NE SE RETOURNENT PAS (Nakhlé)

BD. Des rues en ruines, le désespoir partout, la guerre qui détruit les cœurs : les Ténèbres recouvrent le pays d’Amel. Alors quand la famille Hudhad décide de fuir, ses grand-parents décident de leur confier l’orpheline, avec un faux passeport et de l’argent. D’abord passer la frontière puis aller à Paris. Et garder espoir et ses

LA CHUTE Episode 1 (Muralt)

BD. Canicules et pénurie d’eau engendrées par le réchauffement climatique pèsent de plus en plus sur l’agriculture. Et la crise économique mondiale n’en finit plus de fragiliser les plus démunis qui sont devenus la majorité. Tant bien que mal, la Suisse semble résister pour l’instant. Jusqu’à ce que la deuxième épidémie de grippe de l’année

MIND MGMT 1/3 (Kindt)

BD. Cela fait 2 ans que Meru n’a rien écrit, depuis le succès de son best-seller Prémédité, en fait. Mais cette fois, en écoutant les actualités, elle sait sur quoi elle veut écrire : ce mystérieux vol 815 et ses passagers tous devenus amnésiques. Tous sauf 1 : un petit garçon de 7 ans qui était, semble-t-il,

QUATORZE JUILLET (Vivès/Quenehen)

BD. Jimmy Girard ne sait plus trop où il en est. Gendarme dans un village du Vercors, il vient de perdre son père. Et surtout il a peur pour son pays. Peur que des terroristes islamistes ne s’en prennent encore à des innocents. A des enfants, par exemple, sur le marché de Roissan. Alors, quand

STREAMLINER L’Intégrale (‘Fane)

BD. Désert continental, 1963. En rentrant de courses, Cristal trouve la station service complètement silencieuse. Son père, hanté par ses fantômes, s’est encore pris une cuite. Mais elle n’est pas encore au bout de ses surprises. Car un client armé d’une Winchester arrive bientôt dans un roadster gonflé, un Ford A. Un certain Billy Joe

LE CHANTEUR PERDU (Tronchet)

BD. Qu’est-ce qui a bien pu amener Jean à Morlaix, au pied du viaduc ? Lui-même ne le sait pas vraiment…Ce qu’il sait, c’est qu’il a fait un burn-out (a priori plutôt cocasse pour un bibliothécaire d’arrondissement mais en fait Jean n’en pouvait plus de ces piles de livres à ranger, de ces innombrables CDs qui

ILS ONT TUE LEO FRANK (Bétaucourt/Perret)

BD. 17 août 1915, 21 heures, Milledgville, Géorgie. Un groupe d’hommes surexcités, le visage caché, fait irruption dans la prison. Armés de pistolets, ils obligent les gardiens à leur ouvrir la cellule de Leo Frank. Une poignée d’heures plus tard, celui-ci sera pendu dans un bois, à quelques kilomètres de Marietta. Quelques semaines plus tôt,