CLOUD NOTHINGS Last Building Burning

ALBUM. Rythmique punk enlevé, riffs de guitare hargneux, chant vindicatif : c’est tout sauf un hasard si Cloud Nothings a décidé d’ouvrir leur nouvel album avec ce On An Edge furieux. Comme si le groupe américain avait eu envie de remettre les pendules à l’heure et de rappeler que malgré les penchants plus pops et mélodiques

LOW Double Negative

ALBUM. Comment marquer les 25 ans d’un groupe ? Eh bien plutôt que de sortir un live ou un best of, Low a décidé de se réinventer en s’offrant une sorte de parenthèse expérimentale.Voilà pourquoi ils ont choisi de collaborer de nouveau avec BJ Burton pour voir ce que ce « hip hop guy » pouvait apporter à

BRAZILIERS 421

ALBUM. Braziliers, c’est un peu les apéros en terrasse qui s’éternisent l’été, le soleil, et les franches rigolades. Il faut rappeler que Braziliers, avant d’être le nom de ce trio indé, est celui d’un domaine Coteaux-du-Vendomois, producteur de vin. Mais ce qui nous intéresse aujourd’hui est bien Braziliers le groupe qui réunit la fratrie de

VOIX EXPRESS : Un demi humain, des poils qui se « piniol », et une réponse

MILKILOS « atlas » (vox project) : Deux stéphanois, amateurs de noise et de combinaisons complexes, réunis depuis 7 ans, sortent leur premier album. Quasiment instrumental (exception faite de Mémoires et Atlas), le duo basse-batterie livre un album dense dans lequel les notes s’entremêlent, bastonnent (parfois), se transforment… le dialogue est parfois compliquer à cerner. Il faut

INTERPOL Marauder

ALBUM. Interpol a clairement trouvé un nouvel équilibre depuis le départ de Carlos Dengler en 2010. Paul Banks a en effet repris la basse et le groupe a décidé de rester en trio. Et cela lui va plutôt bien puisqu’ après le très bon El Pintor (sorti en 2014), les new-yorkais sortent, avec Marauder, un

MATERIAL GIRLS leather

ALBUM. Art punk ? No wave ? Post-punk ? Gothique ? Glam (après tout les mecs, il y a aussi une fille…, aiment se maquiller…) ? Peu importe l’étiquette que vous déciderez d’apposer sur ce Leather, aucune ne conviendra vraiment….Car ce premier album est tout simplement insaisissable, hors mode. Ces nostalgiques du CBGB et des ambiances décadentes de la salle

OH SEES Smote reverser

ALBUM. C’est l’histoire d’un californien qui s’ennuie à mourir. Pour tuer le temps il achète une guitare et se met à en jouer matin, midi et soir. Il joue tout le temps, et se met à monter des groupes, puis à sortir des albums. L’homme est tellement prolifique – et pas dénué de talent – qu’il

DEAF WISH Lithium Zion

ALBUM. Deaf Wish s’est trouvé un parrain en la personne de Matt Korvett. Il y a pire… Parce que quand le chanteur de Pissed Jeans, maître ès rock bruitiste, nous conseille (il a été chargé de contribuer à la bio…) de jeter une oreille à Lithium Zion, le cinquième album de Deaf Wish, eh bien

Bench Press : sueur et bonne humeur de Melbourne

Montreuil, L’Armony, samedi 11 août 2018. Le groupe australien a fait forte impression au festival de Binic fin juillet, et le bruit s’est répandu dans la capitale… c’est donc un public nombreux qui se retrouve en ce samedi soir de la mi-août au café L’Armony, à Montreuil, à deux pas de la célèbre Comedia. Quand

PLOMB at ease !

ALBUM. On les avait découverts sur scène, juste après la sortie de leur premier ep « unity ». Dans le sillage des grands frères de Frustration (difficile de nier), Plomb n’a gardé de la coldwave que l’ambiance sombre de ses morceaux, pour y insuffler une énergie définitivement punk du plus bel effet. Nous voilà revenus

ANIMAL YOUTH animal

ALBUM. Après avoir goutés au noise punk avec leur précédent groupe Siamese Queens, les belges d’Animal Youth ont décidé de baisser la lumière, de brancher les reverb, et de laisser aller leur penchant sombre et romantique. Renouant avec les disques de Jesus and Mary Chains, The Cure, ou A Place to Bury Strangers, ces drôles