CAVALERIE ROUGE (Pecau/Milovic)

BD. 1916. Isaac Babel se rend à Petrograd grâce à de faux papiers car il est juif. Il ambitionne de devenir écrivain et sollicite une entrevue avec Maxime Gorki, célèbre romancier russe, pour le convaincre d’accepter ses récits pour la revue qu’il dirige. Après quelques nouvelles publiées, Gorki l’enjoint de vivre et de se frotter

SECOND STILL equals

ALBUM. Que ceux qui se prélassaient dans les années 80 sur les morceaux sombres mais accessibles du premier album de Cocteau Twins (le majeur « Garlands« ) se rassurent : le trio de Los Angeles Second Still renoue avec ce mélange de chant féminin subtil et de douceurs froides. Nourris aux sons d’XMal Deutschland (seconde période), ou

HOT SNAKES jericho sirens

ALBUM. Le retour des serpents chauds après 14 ans d’absence se fait avec fracas, et chez Sub Pop ! Nous revoilà revenus à ce que ceux-là font de mieux : De l’énergie brute, de la sauvagerie, de la tension, du rock’n’roll, et cette aptitude à pondre du tubes noisy-punk-garage comme s’il en pleuvait. Les connaisseurs

DEPT H Meurtre en grande profondeur (Kindt)

BD. Le docteur Hardy vient de mourir dans la station sous-marine de Dept H, probablement assassiné. Ses responsables demandent à sa fille Mia d’essayer de faire toute la lumière sur sa mort. Elle descend donc à 11 kilomètres sous l’eau rejoindre le reste de l’équipe. Son frère Raj; Q, le monsieur muscles chargé de la

MUTAFUKAZ Intégrale définitive (Run)

BD. Vraiment une journée de merde. Comme d’hab, Angelino arrive en retard au taf et se fait pourrir par son boss. Juste le temps de monter sur le scooter pour aller livrer des pizzas à Dark Meat City qu’il voit l’Amore de sa vie sur un trottoir. Pas longtemps parce qu’il se prend, juste à

GRAMERCY PARK (de Fombelle/Cailleaux)

BD. 1954. Une française, ex-danseuse, sur le toit d’un gratte ciel new-yorkais. Un filet de protection sur la tête, elle s’occupe de ses ruches. Et observe aussi. Beaucoup. L’appartement, quelques étages en dessous, en face. Celui de Monsieur Day, organisateur de combats de boxe et gérant de clubs de musique. C’est pour cela que Madeleine

PETER KERNEL The Size of the Night

Album. Libre. C’est le premier mot qui vient à l’esprit quand on pense à Peter Kernel. Un groupe libre. Parce qu’il a son propre label. Et peut travailler à son propre rythme. Libre de réaliser un fantasme électro-pop avec Camilla Sparksss. Libre de mettre leur chat ou leur chien sur la pochette de leurs albums.

LE SCULPTEUR (McCloud)

BD. David Smith est assis dans un café. Seul. Il boit whisky-bière sur whisky-bière. Pour oublier ses échecs répétés et son incapacité à tenir la promesse qu’il a faite à son père avant qu’il ne meure: se faire un nom dans le monde de l’Art. Mais David a beau être un sculpteur doué, il est

THE THIRD EYE FOUNDATION Wake the Dead

ALBUM. Après avoir ressenti (c’était au milieu des années 2000) le besoin de sortir de derrière ses machines pour s’assumer seul, ou presque, avec sa guitare acoustique, sous son propre nom pour livrer quelques albums magnifiques de beauté folk sombre et mélancolique (on pourrait par exemple citer la trilogie incontournable Drinking Songs/Howling Songs/Failed Songs), Matt

EN ATTENDANT ANA lost and found

Depuis le temps que le nom de ce groupe de région parisienne tourne comme un secret d’initiés en initiés, il était temps de pouvoir tenir entre nos main un album digne de leur talent. Et c’est enfin chose faite avec ce « Lost and Found« . En attendant Ana, c’est une pop qui n’a de pop que

HOMICIDE Tome 3 (Squarzoni)

BD. Les résultats de l’unité des homicides de Baltimore ne sont pas bons: le taux d’élucidation est tombé à 36% et il continue de chuter. Les supérieurs sont à cran et ont décidé de faire venir des hommes d’autres brigades pour épauler leurs gars. Et pendant ce temps-là, les meurtres continuent…Il y a notamment, et