PIANO CHAT ours molaire

Avant de lancer le disque, je sais déjà (merci la bio) que je m’apprête à visiter des « cathédrales sonores post-punk » (à quoi bon la demi-mesure me direz-vous) construites par « l’ex-leader » des « Arcade Fire français » (ça tape). On nous promet une « classe absolue » (décidément, la demi-mesure n’aura pas de prise sur Kythibong). Ça semble énorme dites-moi