THIS WILL DESTROY YOU tunnel blanket

Dans le post-rock, il y a eu les aventureux, pas si apaisés qu’on le laissait croire, puis une tripoté de suiveurs ennuyeux et insipides. Puis il y a eu les metalleux, cheveux longs, accords gras, mais cœur sensible. En dehors des premiers, peu trouvent grâce à mes yeux aujourd’hui. Et de ce qu’en je croyais