URBAN 4. Enquête immobile (Brunschwig/Ricci)

Springy Fools a fait arrêter le bouc émissaire idéal par ses Urban interceptors: Ronald que tout le monde a vu, grâce à toutes les caméras et les écrans qui filment et montrent tout dans Monplaisir, violemment détruire une machine à paris. Après une séance de torture, le lapin fou lui fait avouer, sous la menace,

LA MEMOIRE DANS LES POCHES (Brunschwig/Le Roux)

Laurent est toujours à la recherche de son père parti 3 ans auparavant avec l’enfant de Malika. Accompagné de Marion, la caméraman qui le filme pour un documentaire, ils arrivent en Alsace, à Kirschenbach, où ils doivent rencontrer Henri Müller, dont les parents avaient fondé une entreprise de bétail avec ceux de Sidoine juste avant

URBAN 3. Que la lumière soit… (Brunschwig/Ricci)

Zach se rêvait en sauveur de Monplaisir –ville tentaculaire entièrement dédiée au plaisir où les humains viennent de partout dans la galaxie pour passer leurs deux semaines de vacances annuelles- comme Overtime, le super héros des dessins animés de son enfance, mais c’est un garçon, le petit Niels Colton, qu’il tient maintenant dans ses bras,

LLOYD SINGER 7.1985 (Brunschwig/Martin)

Pour sauver Esther de son anorexie sévère, sa psychologue a proposé aux 4 enfants Singer de suivre une thérapie collective pour tenter de comprendre ce qui a amené la sœur cadette de Lloyd à s’en prendre à son corps de façon aussi extrême. Les séances sont dures pour tout le monde et notamment pour le

URBAN 2. Ceux qui vont mourir (Brunschwig/Ricci)

Monplaisir. Cette ville du futur totalement dédiée au plaisir porte bien son nom. « Le dernier endroit où l’on rigole dans la galaxie » clame son inventeur Springy Fool. Et effectivement, il y en a ici pour tous les goûts –ceux qui aiment se déguiser, jouer au casino, se faire peur dans les parcs d’attractions…- même les

LLOYD SINGER 7. Psychothérapie (Brunschwig/Martin)

Tout juste libéré des griffes d’un drôle de serial killer, la chanson douce, Lloyd Singer doit se rendre au chevet de sa sœur, anorexique, qui est en train de se laisser mourir. Sa psychologue estime qu’il n’y a qu’une solution pour qu’Esther s’en sorte : que les 4 frères et sœurs s’engagent ensemble dans une psychothérapie

URBAN 1. Les règles du jeu (Brunschwig/Ricci)

2058, Monplaisir. Cité tentaculaire créée par un mégalomane du nom de Springy Fools. Un gigantesque complexe de loisirs sur 300 000 hectares qui revendique un choix sans limites pour ses 18 millions de visiteurs quotidiens. Tout y est jeu, y compris le sexe ou la mort ! Zachary Buzz, qui vivait jusque là à la campagne chez

LLOYD SINGER 6. Seuls au monde (Brunschwig/Neuray)

A la fin de l’épisode précédent, on apprenait que « La chanson douce », ce serial killer qui défigure ses victimes avant de les tuer, n’était autre que Diana Reed, la femme, et non la mère !, de Mark, qui était jusqu’à lors le principal suspect. Une tueuse qui a kidnappé Lloyd Singer juste avant d’être démasquée avec