MON TRAITRE (Alary)

Antoine a rencontré l’Irlande en 1974. C’était à Paris ! A travers Pierre, un enseignant en anglais venu faire réparer son violon dans son atelier. Amoureux de la belle verte, il lui parla de Connolly, héros de l’indépendance, de l’IRA, des salauds de britanniques qui tuaient, même des enfants, pour mater la rébellion. Alors, sur ses