Parce qu’on a aussi reçu tout ça…

JOHNNY BOY « modern idol » (anywave) : C’est un peu la version post-punk, dansante, et présentable (qui a dit édulcorée ?) des lyonnais de Binaire, non ? Et parfois, j’ai envie d’y croire… malgré certains rythmes bien putassiers. CHARGE 69 « résistance électrique » (combat rock) : Waouh, je n’avais pas fait gaffe que Vérole des Cadavres avait