PORD wild

Wild. Sauvage, tu m’étonnes que Pord l’est. Et ce nouvel album l’impose comme une évidence. Ça commence sur les chapeaux de roues, comme une charge de flics au Testet. Brutal, et sans sommation. On connaissait le trio, on savait de quoi il était capable. Les spécialistes parlaient déjà des Dazzling Killmen français, de cette force