MORT AU TSAR  2. Le terroriste (Nury/Robin)

Le grand-duc Sergueï Alexandrovitch va mourir. Parce qu’il est le gouverneur de Moscou qui a fait tuer 47 personnes venues protester contre la famine et des conditions de vie de plus en plus difficiles. Et parce qu’il est l’oncle du tsar Nicolas II, despote qui n’a aucune compassion pour son peuple qui le haït en

TYLER CROSS Angola (Nury/Brüno)

Vous aviez aimé le premier épisode de Tyler Cross sorti il y a 2 ans? Alors vous allez adorer Angola ! Un petit bijou de roman (graphique) noir magnifiquement mis en images par Brüno dont on retrouve ici le travail si particulier (qui nous avait déjà enthousiasmé dans Commando colonial ou le diptyque Biotope, avec Appollo

GUIDE SUBLIME (Erre)

Il a remis ça, le bougre. Et en solo cette fois, s’il-vous-plaît. Lui, c’est Fabrice Erre qui, après l’excellent Mars (avec Fabcaro au scénario), revient avec Guide sublime dans un registre très similaire : humour décapant et dessin gros nez moderne. Un livre qui se propose de découvrir, en même temps que le guide sublime lui-même,

LE RAPPORT DE BRODECK  1. L‘autre (Larcenet)

Mais où s’arrêtera-t-il ? On pensait que Larcenet avait atteint le sommet de sa carrière avec Blast …Eh bien on se trompait car visiblement il y aura d’autres sommets comme celui-là dans son œuvre ! Dont Le rapport de Brodeck. Inutile en effet d’attendre de lire le tome 2 pour déjà annoncer que ce diptyque va être

LES 3 FRUITS (Zidrou/Oriol)

Cela commence par « il était une fois » parce que « Les 3 fruits » est un conte (pour adultes, hein, car il est violent, amer et effrayant), avec ses épisodes qui se répètent, les mêmes phrases qui reviennent à intervalles réguliers, ses personnages archétypaux (le roi sanguinaire et froid, le démon machiavélique), ses jolies métaphores (les fruits,

LA OU VONT NOS PERES (Shaun Tan)

Plutôt que de proposer une simple réédition de « Là où vont nos pères « , paru initialement en 2007 (déjà chez Dargaud), Shaun Tan a décidé de retoucher sa réalisation (il prend l’allure d’un vieux grimoire en cuir avec ses pages jaunies et tâchées et ses tons sépia) et de le sortir dans un nouveau format,

MORT AU TSAR 1. Le gouverneur (Nury/Robin)

Moscou, 17 septembre 1904. Alors que la foule en colère et affamée s’est réunie devant le palais du gouverneur général de Moscou, le Grand Duc Sergueï Alexandrovitch, après l’arrestation d’une femme devenue folle parce qu’elle n’avait plus de bois pour entretenir son fourneau, l’armée a ouvert le feu, sans attendre le signal du Gouverneur. Bilan

LA MONDAINE Tome 2 (Zidrou/Lafebre)

C’est un Aimé Clouzeau un peu plus sûr de lui que l’on retrouve au début de ce tome 2. Et pour cause, 5 années se sont écoulées depuis la fin du tome 1. Entre temps, la guerre a éclaté et le Quai des orfèvres est passé sous commandement allemand. Ce ne sont maintenant malheureusement plus

LUNE L’ENVERS (Blutch)

Blutch fait partie de ces quelques auteurs, rares finalement, avec lesquels on peut s’attendre à tout tant leur goût pour l’expérimentation les rend imprévisibles. On l’avait, en ce qui nous concerne, laissé sur une impression mitigée avec « La beauté » (chez Futuropolis) alors qu’il nous avait enchantés quelques mois auparavant avec « C’était le bonheur », excellent récit

LES COBAYES (Benacquista/Barral)

Un nouveau laboratoire pharmaceutique, Scott-Dumaz, vient de créer une nouvelle molécule appartenant à la famille des anxiolytiques, le M2 C2 T. Pour aborder la phase II de l’expérimentation clinique de ce médicament révolutionnaire (non-perturbant, il n’entraîne aucune altération de la conscience, ni de somnolence ou de dépendance), le docteur Mermont a besoin de 3 testeurs

LA MONDAINE Tome 1 (Zidrou/Lafebre)

Aimé Clouzeau bosse au quai des orfèvres. Il était inspecteur à la Crim et vient de demander sa mutation un étage en dessous, à la « Mondaine ». Drôle de décision pour un jeune homme encore vierge à 28 ans ! D’autant que dans les années 30 on en voit des vertes et des pas mûres à la

SAVEUR COCO (Dillies)

Jiri et Pôlka habitent une modeste maison faite de bois et de terre dans un pays chaud et aride. Les 2 amis, assoiffés, passent leur temps sur le toit à observer le ciel, espérant l’arrivée de nuages. Mais un beau jour, lassés d’attendre, ils décident de partir pour aller là où il pleut. Armée d’une

TYLER CROSS (Nury/Brüno)

Le contrat semblait tranquille. CJ avait ferré le poisson, Tony Scarfo, et l’avait ramené chez elle. Son copain lui avait ensuite fait cracher le morceau : ils savaient maintenant où les mexicains devaient lui livrer les 20 kilos d’héroïne pure le soir même. Il ne restait plus qu’à les attendre bien gentiment et à récupérer la