SIMAK Tome 2 : Jeux mortels (Frissen/Ponzio)

BD. Parti sur Solar Corona pour retrouver le meurtrier de son coéquipier mort en service et le venger, Phoenix, policier sur la planète Hesperia, a appris de la bouche d’Adam qu’il était comme lui, un Simak, un humain génétiquement modifié et augmenté de capacités physiques et sensorielles, œuvre d’un scientifique travaillant pour la Paraguilde qui

SIMAK 1. Traque sur Solar Corona (Frissen/Ponzio)

BD. Planète Hesperia. Au cours d’une banale intervention dans le quartier luxueux des résidences flottantes de Sultana, Makuma est tué par un voleur. Phoenix, son coéquipier, fait la promesse de retrouver son meurtrier pour que justice soit faite. Sauf que le meurtrier en question n’est pas un voyou lambda, il s’agit de Titus Arcos, tueur

EXO  2. Moon Strike (Frissen/Scoffoni)

Suite au tir venant de la Lune qui a endommagé une station orbitale et tué des astronautes, l’armée a décidé d’envoyer une mission sur le satellite de la Terre pour localiser, et au besoin mettre hors d’état de nuire, les agresseurs. Les premières découvertes qu’y fait l’équipe d’Aguilar sont aussi étonnantes qu’inquiétantes : des robots guetteurs

EXO 1.Darwin II (Frissen/Scoffoni)

John Koenig, un scientifique américain, vient de découvrir une planète – qu’il a baptisée Darwin II- où la probabilité de découvrir de la vie est très forte. En conséquence, la NASA a décidé de reprogrammer une sonde, Astroglider 4, partie en 1996, pour qu’elle aille l’explorer. Cette planète pourrait devenir la première colonie terrienne dans

LUCHA LIBRE Intégrale volume 2 (Frissen/collectif)

Vous vous souvenez, j’imagine, de la bande à Jerry Frissen ? Mais si ! Les joyeux drilles de « Lucha Libre »…Eh bien ils sont déjà de retour avec la deuxième, et dernière !, partie de leur intégrale. Où l’on retrouve bien sûr ce sommaire mêlant séries à suivre, éditos délirants, auto promotion assumée (pour des figurines en plastique des

LUCHA LIBRE Intégrale, volume 1 (Frissen/collectif)

Ça y est, c’est fait : « Lucha libre » sort enfin son intégrale. Un bon gros pavé de 300 pages regroupant les 6 premiers numéros de l’anthologie que l’on peut aussi utiliser pour « écraser la tronche » de ceux qui vous font des remarques sur vos lectures, dixit le grand manitou du projet : Jerry Frissen, également connu pour