PLOMB at ease !

ALBUM. On les avait découverts sur scène, juste après la sortie de leur premier ep « unity ». Dans le sillage des grands frères de Frustration (difficile de nier), Plomb n’a gardé de la coldwave que l’ambiance sombre de ses morceaux, pour y insuffler une énergie définitivement punk du plus bel effet. Nous voilà revenus

STRUCTURE+WALKING IDIOT+OKTOBER LIEBER

Paris, Le Klub, le 12 avril 2018. Structure. Depuis la sortie de leur EP, dans les milieux post punk, tout le monde en parle. Et ce soir, nous allions enfin voir ce qu’ils donnaient en live. Devant l’entrée du Klub, les petits groupes se forment. En bas, au deuxième sous-sol, les filles de Oktober Lieber

FRUSTRATION + CRISIS, 03.02.18

Il aura fallu attendre 2018*, et une Seine qui déborde, pour enfin voir réunis Frustration et une de leur références majeures (que je partage), les mythiques Crisis. Prévu à Petit Bain, le concert est finalement déplacé au Trabendo pour cause de quai inondé. Tant mieux, l’équation permettra d’accueillir une petite centaine de personnes en plus

FRUSTRATION, KOMPLIKATIONS, PLOMB

Samedi 2 décembre, St germain, La Clef Pour ce premier samedi du mois de décembre, la Clef nous avait invités à assister à une belle réunion de famille. Le fils, le cousin belge, et le père, soit dans l’ordre Plomb, Komplikations et Frustration. En matière de post-punk froid, le public allait donc être servi. Le

BORIS DZANECK in his own words

1983, un trio inconnu sort une cassette minimaliste, sombre, et fortement addictive : L’album, intitulé « in his own words« , danse sur les braises à peine éteintes du punk, avec ce petit air désabusé typique de l’époque. Joy Division a fait des émules chez les jeunes hollandais. L’air de rien, ces chansons simples et dépouillées se

FRUSTRATION + Dick Voodoo, 15.09.17

Paris, La Station. En ce 15 septembre, il a fallu que les températures baissent à des niveaux peu raisonnables. Le concert tant attendu de Frustration à la Station, qui se déroule en plein air pour ceux qui ne connaissent pas le lieu, prenait du coup des couleurs d’épreuve pour beaucoup. Peu importe, si les premières

KOMPLIKATIONS humans

S’il existe en ce bas monde un groupe qui mérite de suivre la destinée des français de Frustration, ce sont bien les germano-belges de Komplikations. Et ce nouveau 6 titres en est encore une fois la plus belle preuve. Le trio dépoussière le synth-punk (pensez Units, Screamers, Nervous Gender…) comme personne. Chaque morceau explose comme

LAST NIGHT, release party, 21.01.17

Ce soir, c’est samedi soir, les sales gosses de Last Night ont décidé de réchauffer un peu les températures hivernales en organisant la release party de leur deuxième album. Tant mieux. Direction Barbès et son fameux Olympic Café… Ce sont les parisiens de Plomb qui ouvrent la soirée. C’est la première fois que je les

FRUSTRATION empires of shame

ALBUM. Après deux albums frôlant la perfection post-punk, entrainant avec eux un succès public de plus en plus impressionnant, le troisième opus du gang parisien était pour le moins attendu. Et vu ce que nous en avions entendu en live, nous savions que cette nouvelle livraison devrait s’avérer jouissive. « Empires of Shame », avec sa pochette

SLEAFORD MODS + FRUSTRATION + SAUNA YOUTH, 27.05.2016

(Festival Villette Sonique, Grande Halle de la Villette, Paris, 27 mai 2016) Nous avons eu la bonne idée d’arriver à l’heure, et de s’engouffrer dans la grande hall de la Villette alors même que le soleil nous disait le contraire, nous invitant à nous prélasser sur les grandes pelouses du parc. Quelle bonne idée pourtant,

CHARLES DE GOAL + Komplikations, 17.03.16

Charles de Goal + Infecticide + Komplikations St Ouen (Mains d’œuvre), 17 mars 2016 En ce jeudi soir, Charles de Goal envahissait Mains d’Œuvre pour lancer la release party de son nouvel album « Mobilisation & Resistance ». Pour l’occasion, le groupe s’est entouré d’Infecticide et des excellents Komplikations. L’odeur des années 80 flotte dans l’air. La