BERLINE 0.33 the abyss will gaze back

Après un « planned obsolescence » majestueux, les lillois se retrouvent confrontés au passage difficile du deuxième album. Pour cela ils ont choisi d’illustrer leur pochette avec une belle photo de l’artiste Dror Daum. Point d’éclaircie pour autant, leur musique se veut toujours aussi sombre. L’album débute sur les chapeaux de roue avec l’excellent « Solar Striker », sans

CHOOCHOOSHOESHOOT playland

Après un premier album remarqué (« Choose your own romance »), nous étions en droit de savoir si le groupe confirmerait l’attaque sur son deuxième album. En droit aussi de savoir si le changement de chanteuse allait affecter la musique des nantais. Mais si le groupe a eu parfois du mal à convaincre sur scène, il lève

BERLINE 0.33 planned obsolescence

Superbe pochette, aussi noire et intrigante que leur musique. Sobriété impeccable. Ce groupe de Lille pour qui je porte la plus grande affection vient de frapper un grand coup. On avait déjà apprécié leur précédent trois titres, et cet album vient confirmer tout le bien que je pense de ce groupe trop longtemps ignoré. Comme

HELIOGABALE blood

Heliogabale (du nom d’un empereur romain extravagant) a toujours été un groupe à part dans le paysage noise français. N’ayant jamais été populaires comme ont pu l’être des Condense au même moment, ils bénéficièrent pourtant d’une aura impressionnante auprès de leur public. Les parisiens ont toujours navigué loin, si ce n’est à contre-courant, des modes,

BERLINE 0.33 flying above scarecrows

Le voilà enfin ce trois titres digne du talent de ces lillois. Car, dissimulé dans leur « antichambre », il faut bien avouer que Berline 0.33 était un trésor connu de bien peu de personnes. Pas assez de concerts, pas assez de disques, pas assez de contacts. Et pourtant, je me rappelle très bien quand je les ai

BELLINI The Precious Prize of Gravity

La scène punk-noise italienne ne s’est jamais aussi bien portée, “The precious prize of gravity” vient une nouvelle fois le prouver. Après l’excellent “Long Distance” de Three Second Kiss sorti l’an dernier sur Africantape, les albums d’Uzeda ou encore celui d’Aucan, c’est au tour de Bellini d’enfoncer le clou avec leur troisième opus. Entouré, comme

Read More

CHOOCHOOSHOESHOOT choose your own romance

Quand je découvre, il y a quelques mois, Choochooshoesshoot sur scène, je me dis que le groupe sort du lot. Ils ont beau s’inspirer religieusement de Shellac, et manquer d’un poil de charisme sur scène, je me demande ce que le quatuor donne sur disque. Quelques mois plus tard, le label nantais assouvit ma curiosité

HELIOGABALE Diving Rooms

La carte de la séduction ayant été abattue avec leur précédent album, le magnifique « Mobil Home », le quatuor parisien peut aujourd’hui revenir à ses premiers amours : la noise rêche et grinçante. Cette musique stridente et étrange, froide et dérangeante, cette musique qu’on ne pouvait dissocier d’Heliogabale. Alors quel plaisir d’entendre le groupe revenir à

Read More