ANIMAL YOUTH animal

ALBUM. Après avoir goutés au noise punk avec leur précédent groupe Siamese Queens, les belges d’Animal Youth ont décidé de baisser la lumière, de brancher les reverb, et de laisser aller leur penchant sombre et romantique. Renouant avec les disques de Jesus and Mary Chains, The Cure, ou A Place to Bury Strangers, ces drôles

MNNQNS capital

Je dois bien avouer ne rien connaitre de ce groupe de Rouen quand je tombe sur le tubesque « Come To Your Senses » qui ouvre cet EP. Mais cette fougue, cette ambiance post-punk, ce chant scandé… sur le coup, j’ai l’impression d’entendre un inédit des excellents Holograms. Il y a bien un je-ne-sais-quoi de plus poppy,

LESS WIN trust

Ne vous y trompez, le second album des danois de Less Win n’est pas un énième resucée post-punk radiophonique vidé de son contenu déviant. Certes les mélodies de voix flirtant parfois avec Bowie (« Habits ») peuvent laisser croire le contraire, mais ces guitares tranchantes, l’apparition d’un saxo fou volé à James Chance (« Bury the Heart »), et