SAVAK beg your pardon

Deuxième album pour ce trio américain qui nous avait forte impression avec son premier opus (« Cut-Ups ») sorti en 2017. On reprend les mêmes, avec toujours autant de noms célèbres dans les contributeurs/invités (la plupart provenant de la scène de Washington DC / Dischord, de James Canty à Michael Hampton), et on continue sur cette lancée

DEAF WISH Lithium Zion

ALBUM. Deaf Wish s’est trouvé un parrain en la personne de Matt Korvett. Il y a pire… Parce que quand le chanteur de Pissed Jeans, maître ès rock bruitiste, nous conseille (il a été chargé de contribuer à la bio…) de jeter une oreille à Lithium Zion, le cinquième album de Deaf Wish, eh bien

HOT SNAKES jericho sirens

ALBUM. Le retour des serpents chauds après 14 ans d’absence se fait avec fracas, et chez Sub Pop ! Nous revoilà revenus à ce que ceux-là font de mieux : De l’énergie brute, de la sauvagerie, de la tension, du rock’n’roll, et cette aptitude à pondre du tubes noisy-punk-garage comme s’il en pleuvait. Les connaisseurs

SUB POP REEDITE LES ALBUMS DE HOT SNAKES…

Fans de punk-rock’n roll garage (avec une pointe de noise ici ou là : Froberg et Reis jouaient quand même dans les mythiques Drive Like Jehu auparavant…), réjouissez-vous ! Sub pop a en effet annoncé qu’ils rééditaient les 3 albums indispensables, Automatic Midnight, Suicide Invoice et Audit In Progress, de Hot Snakes auparavant sortis sur Swami,

THE OBITS Bed And Bugs

En fait, je crois que pour être objectif au sujet de The Obits, il faudrait être amnésique. Pouvoir oublier que Rick Froberg a fait partie de 2 groupes aussi marquants que Drive Like Jehu et Hot Snakes. Sinon, inévitablement, le fantôme de ces 2 projets plane sur les albums du groupe de Brooklyn, qui ont,

HOT SNAKES Paris, 7.12.11

Paris, Point Ephémère. Le groupe de San Diego n’avait pas arrêté depuis assez longtemps (2005) pour qu’on craigne voir ce genre de concert de reformation chiant à mourir, pour papis en manque de rock’n’roll. Non, on sait que le duo John Reis / Rick Froberg fait des étincelles à chaque fois qu’ils se retrouvent, et

OFF! first four Eps

Seize morceaux en dix-huit minutes. Ca explique sans doute le point d’exclamation. La tentation d’écrire une chronique du même jet que celui qui a inspiré le combo de Los Angeles est bien là. Car il n’y a presque rien d’autre à ajouter tant cette compilation de 7 pouces (quatre comme le titre l’indique) est un

HOT SNAKES Peel Sessions

Autant Drive Like Jehu faisait partie du top de la musique émotionnelle à mes yeux, autant Hot Snakes est en passe de le devenir ! Après trois albums génialissimes, le groupe, composé autour du duo imparable John Reis (Drive Like Jehu / Rocket from The Crypt / The Sultans) et Rick Froberg (Drive Like Jehu)

HOT SNAKES audit in progress

Saviez-vous, jeunes gens cultivés, que, en ces temps d’éradication ou de dégénéréscence animales, le Hot Snake est une espèce en voie de perdition ? Perché sur les monts de San Diego ou vivant près de ses étendues désertiques, le bel invertébré sort rarement de sa tanière. Pourtant tous les deux ans à peu près, le Hot