JOE 4 Njegov Sin

Après un EP remarqué, Joe4 revient donc avec un album toujours aussi dense et brutal. Les croates n’ont pas assagi le discours. Leur son est rude comme un hiver à Zagreb, sans fioritures, laissant toute la place à la rage de leur morceau. Joe4 continue de s’époumoner, en anglais ou dans leur langue natale, sur

RATTRAPAGE 2011 (part 1)

On profite de cette nouvelle année pour rattraper un peu notre retard. Ces disques ont bien été reçu en 2011, mais nous n’avons pas encore trouvé le temps d’en parler. Retour rapide sur ces disques oubliés ! JOE 4 « enola gay » (whosbrain) : Le label Whosbrain est allé dégotter ce groupe croate clairement influencé par