LA MANO 2. Bologne (Thirault/Pagliaro)

A la fin du premier tome, on avait laissé Raffaella partir précipitamment pour Bologne après un coup de fil lui annonçant la mort d’Aristo. Au début de « Bologne », Piero et Dina l’amènent dans une cave où c’est un Aristo bien vivant qui la prend dans ses bras et l’avise qu’ils vont entrer, elle et lui,