PETER KERNEL White Death Black Heart

Alors donc, Peter Kernel fait de l’art-punk. C’est en tout cas ce que nous apprend la bio. C’est marrant ces appellations parfois un brin extravagantes. Vous croyez qu’il y a un mec quelque part, reclus dans une tour d’ivoire, qui est payé pour ça : trouver de nouveaux noms pour des genres musicaux un peu hybrides