RAYMONDE HOWARD s.w.e.a.t.

Ce que j’aime bien chez Laetitia Fournier, aka Raymonde Howard, c’est l’aspect bricolé qui ressort de ses disques. Cette impression d’être invitée chez elle. Une guitare en boucle, à la rigueur un rythme en boite, et son chant pour enrober le tout. Rien de plus. Comme à la maison. Mais voilà, la miss sait y

RAYMONDE HOWARD Le lit

Après avoir joué du punk-noise en groupe, à la fin des années 90, la stéphanoise Lætitia Fournier s’est mise à écrire et jouer seule (ou accompagnée d’un batteur) de petites chansons plus intimes, répétitives, dépouillées mais incroyablement habitées.  Raymonde Howard est née. Après deux albums toujours aussi touchants, Raymonde revient donc pour composer la bande