CALEXICO Algiers

Je dois avouer que j’avais un peu perdu de vue Calexico depuis quelques temps. Du coup, « Algiers » était en quelque sorte l’occasion de prendre des nouvelles du groupe… Dés ses débuts, le duo Burns/Convertino avait un vrai atout pour ressortir de la mêlée indie-folk : son côté latino (Calexico, ville le long de la frontière, pourrait