LES NUISIBLES (Macola)

BD. Bruno mène une vie simple et un peu décalée : responsable du trafic d’un pont, il aime cette vie paisible, à la campagne, où l’on peut circuler à vélo. A la campagne, il espère que son amie Maria va y rester. Car sa fille tente de la convaincre d’aller vivre à la ville, en appartement,

KEROSENE (Macola/Bujac)

Novembre 2009. Alain Bujac a rendez-vous avec Marie, la doyenne du Camp du rond. Un camp de manouches qui va être fermé. Situé juste à côté d’une base aérienne, le terrain (qui a, de toutes façons, été vendu par l’ancienne majorité à l’Armée) se trouve en Zone A, non-habitable, à cause des nuisances sonores extrêmes.

LE TIRAILLEUR (Bujak/Macola)

2008. A plus de 80 ans, Abdesslem vit dans un foyer social Adoma de Dreux, loin de se famille restée au Maroc. Pourquoi ? C’est le vieux monsieur lui-même qui nous l’explique dans « Le tirailleur ». Il raconte comment, à 17 ans, il a été enrôlé de force par l’armée française pour combattre les allemands lors