CONFINE#34 : Etienne Redon, Lonely Walk

[Journal de Confinement] Retour en France, du côté de Bordeaux, pour retrouver Etienne Redon, le batteur de Lonely Walk, qui ont sorti leur dernier album peu de temps avant la pandémie. Avant cela, Etienne jouait de la batterie dans le groupe Magneto. Il s’occupe aussi du label Permafrost sur lequel il sort en ce moment

ROUGE GORGE ROUGE naSH

ALBUM. Troisième album pour les français de Rouge Gorge Rouge, et comme pour le précédent, la réussite semble au rendez-vous. La présentation se veut plus sombre que pour « Hypersomnia« , avec ce lac de lave en guise d’artwork ou cette omniprésence du toxique dans les titres de morceaux (l’excellent « Sulfur » qui ouvre l’album, « Mazout« , « Polonium« ), mais

MAGNETO fragment

Après une démo maladroite mais aiguisant notre curiosité,  Magneto, de Perigueux, revient donc avec un maxi LP 6 titres. Alors que le groupe officiait autrefois en duo, guitare barriton-batterie, c’est aujourd’hui un bassiste, nouveau venu, qui dirige la troupe. Basse en avant, ce sont bien ses lignes classieuses qui donnent le la. Pour le reste,