FALL OF MESSIAH « how to see beyond fields »

Il faut l’avouer, dans le famille « post-rock », Fall of Messiah font partis des bons élèves. Avec ce nouvel album, le groupe montre sa très grande maitrise des codes du genre. Mélodies et ambiances maîtrisées, rythme contrôlé, timing géré, montées en puissance parfaitement distillées. Les références du genre viennent obligatoirement à l’esprit, de Mogwaï à GSYBE,

MICROFILM af127

Avec trois albums au compteur, Microfilm était devenu la référence post-rock du pays (ou du post-qui-rock selon leurs dires). Une musique instrumentale, agrémentée de dialogues de vieux films, une musique sans faille, parfaitement exécutée, sans secousse, juste quelques changements de pentes… Avec ce nouvel album, l’énigmatique “AF127”, dont même Gogole n’aura rien trouvé à me

BUT THE PLANES ARE NOT MADE OUT… this world is afraid…

Dès le deuxième titre, on comprend ce que sont venus chercher ces cinq là. Malheureusement, les influences trop évidentes du côté de Queens of the StoneAge et des Doors (surtout les quelques pompades dans le chant) empêchent d’y croire vraiment. Leur rock à rallonge sort bien quelques bonnes trouvailles, mais s’étire à n’en plus finir,

MICROFILM the bay of future passed

Avec leur premier album (« A journey to the 75th » sorti en 2004), Microfilm avait réuni un grand nombre de fans grâce à ce qu’il nommait lui-même son post-qui-rock… jolies guitares en arpège, basse qui avance droit devant, batterie relevant le tout, et son lot de dialogues de films samplés. Trois ans plus tard, le deuxième

Read More