GRAND FINAL la mort

ALBUM. La mort. Le thème est posé. Noire, intime. Comme une peur qu’il faut maîtriser. Comme ce premier titre, Cancer, dont Doris peut parler du plus profond de son âme. Vous voilà prévenus.Ce couple d’indestructibles revient donc avec un deuxième album en 10 ans, comme une victoire contre celle à qui il offre le nom

REVOK grief is my new moniker

Dès son premier album, Revok nous avait convaincu. Avec ce second disque, le groupe évolue encore tout en gardant sa force et son univers. Sa force, ce sont ses guitares sublimes et pleines de finesses dans cet univers pourtant violemment malsain, ce sont ces compos soignées, s’étirant sans jamais vous perdre. Sa force c’est cet

ED WOOD JR ruban de Möbius

Malgré une pochette éculée (une photo de leur matériel joliment entreposé dans une pièce vide)*, et une intro basée sur une boucle de guitare samplée, ce duo guitare / batterie du Nord de la France a bien plus à nous proposer qu’il n’y parait. Si le math-rock a bien quelque chose à voir avec leur