LA DECONFITURE Seconde partie (Rabaté)

BD. Après avoir erré à travers champs et sur les routes remplies de français fuyant les allemands, Amédée a enfin retrouvé son régiment. Auquel le colonel demande, peu après, de saboter leur matériel et de casser leurs fusils avant de se rendre à l’ennemi qui les a encerclés. Le 11ème rejoint alors une longue colonne

LA DECONFITURE Première partie (Rabaté)

Après une attaque aérienne allemande sur un convoi militaire, Amédée Videgrain est laissé comme planton pour signaler un trou d’obus dans la route jusqu’à l’arrivée de la Croix-Rouge. Mais quand il veut redémarrer quelques heures plus tard, il se rend compte que le réservoir de sa moto a pris une balle. Plus loin, alors qu’il

VIVE LA MAREE (Prudhomme/Rabaté)

Le livre l’annonce d’emblée : Vive la marée est un récit à 2 cerveaux et 2 mains, une gauche et une droite, de Prudhomme et Rabaté, chacun ayant donc travaillé au scénario et pris les crayons. Il oublie de dire à 4 yeux ! Car comme avec Fenêtres sur rue, son livre accordéon sorti dans la collection

FENETRE SUR RABATE

PASCAL RABATE est un touche à tout qui fonctionne à l’instinct et au plaisir. Un créateur qui fuit absolument l’ennui et n’aime rien moins qu’expérimenter et se frotter à de nouveaux défis. Après la bande dessinée (d’ »Ibicus » à « Crève saucisse » en passant par « Les petits ruisseaux »), et plus récemment le cinéma (il a notamment adapté

FENETRES SUR RUE (Rabaté)

La collection Noctambule a jusque là fait un sans faute (sans citer toutes ses réussites, mentionnons tout de même la trilogie mordante d’Arthur de Pins, « La marche du crabe », ou le superbe voyage dans le monde de la flibuste qu’est « Le loup des mers » de Riff Reb’s). Elle n’entend pourtant pas vivre sur ses acquis.

CREVE SAUCISSE (Hureau/Rabaté)

Didier est boucher, un boucher on ne peut plus heureux. Parce que sa petite affaire fonctionne bien et, surtout, parce qu’il a une vie de famille qui le comble : il est très amoureux de sa femme, Sandrine, et ensemble ils ont eu un petit garçon merveilleux, Arthur. Jusqu’au jour où il surprend sa femme en

RUPESTRES (collectif)

A l’initiative de David Prudhomme, ils sont 6 à être descendus dans des grottes ornées de dessins du Paléolithique. Pour se confronter à l’art de leurs collègues d’il y a 15000 ans, Prudhomme, Guibert, Davodeau, Mathieu, Rabaté et troub’s (quel casting !) ont donc emprunté les mêmes chemins humides et difficiles, rampé dans les mêmes