TER 3. L’imposteur (Rodolphe/Dubois)

BD. Mandor a réussi à mener à bien sa mission : mettre les « extérieurs » à l’abri à l’intérieur du vaisseau alors que tout s’écroulait au dehors. Mais ils n’arrivent pas vraiment au bon moment : une partie des membres du vaisseau, ceux que l’on appelle les intégraux, est entrée en conflit avec les autres et a même

TER 2. Le guide (Dubois/Rodolphe)

« Alors sortira un homme des entrailles de TER qui montrera à tous le chemin à accomplir…Il n’aura ni biens, ni vêtements, et son seul langage sera celui du silence »: ainsi les psaumes sacrés annoncent-ils l’arrivée du messie de TER. Alors quand Mandor débarque de nulle part, ne sachant parler leur langue, beaucoup des habitants de

CENTAURUS 3. Terre de folie (Léo-Rodolphe/Janjetov)

Plusieurs guerres terribles l’ayant totalement ravagé et ses réserves naturelles étant presque épuisées, les conditions de vie sur Terre étaient devenues critiques et les hautes autorités de la planète firent construire un gigantesque vaisseau qui emporta 9800 personnes triées sur le volet pour qu’elles s’installent sur la planète Véra, qui possédait une atmosphère proche de

CENTAURUS 2. Terre étrangère (Rodolphe-Léo/Janjetov)

L’équipe composée de la dirigeante Maé, d’un ingénieur, de Maître Pierre, spécialiste de la faune, des jumelles June et Joy et de Bram poursuit sa mission de reconnaissance sur la planète Véra afin de vérifier si les passagers du vaisseau spatial vont pouvoir s’y installer. Et il vaudrait mieux ! Car le vaisseau-monde construit 403 ans

CENTAURUS  1. Terre promise (Rodolphe-Léo/Janjetov)

Léo et Rodolphe, les auteurs de Kenya ou Namibia au scénario et Janjetov (Avant l’Incal ou Les technopères, avec Jodorowsky) au dessin : Delcourt a réuni là une équipe de stars pour piloter cette nouvelle série ! Une équipe dont on attendait forcément avec curiosité et une certaine gourmandise ce qu’elle allait nous concocter avec Centaurus ! La