CONFINE#25 : Vincent Cuny, Noyades (Paris, Fr.)

[Journal de Confinement] Coincé dans son appartement du nord de Paris, notre 25e invité n’est autre que Vince Van Cuny, du groupe Noyades et de SK records. Il est particulièrement touché par la crise du Covid-19 puisqu’il s’occupe aussi de la programmation de l’Espace B, petite salle de concert parisienne fermée pour cause de confinement.

CONFINE#22 : Thomas Czopp, Unlogistic (Paris, Fr)

[Journal de Confinement] J’ai connu notre vingt-deuxième invité dans les années 90 alors qu’il jouait dans les Upstairs People. Thomas Czopp a depuis radicalisé le propos avec Unlogistic ou Retsar Baï Naïm. Cet amateur de skate, que vous avez aussi pu croiser dans Black Shabbath, Moustafa Moustache, ou dernièrement dans Déjà Mort aux côté de

CONFINE#7 : Seb Radix (Lyon, France)

[Journal de Confinement] Nous sommes le lundi 13 avril, voilà presque un mois que nous sommes en confinement. On va voir du côté de Lyon, prendre des nouvelles d’un vieux copain. Seb Radix a joué dans Kabu Ki Buddha et The Rubicks (entre autres), mais aujourd’hui, c’est en solo qu’il traverse la France de long

SEB AND THE RHAA DICKS pop apocalyptique

Vous avez obligatoirement croisé cet énergumène lors d’un de ses nombreux concerts solo dans une salle de concert, une boutique de disque ou dans le salon d’un copain. Cet ancien membre des célèbrissimes Kabu Ki Buddah (et actuel Total Eclipse), n’en est plus à son coup d’essai. Véritable homme orchestre, le beau gosse de Lyon

SEB & THE RHAA DICKS ep

De Seb Radix, on connaissait son jeu de basse (à la Nomeansno et autres Mike Watt) et ses survêtements jaune et noir au sein des Kabu Ki Buddah, ses talents vocaux et son sex appeal au sein des Rubiks, puis, privé de ses camarades, on l’a vu se jeter sans retenue dans une carrière débilo-solo