THE COATHANGERS The Devil You Know

ALBUM. Pourquoi on ne nous a rien dit ? Personne n’aurait pu nous prévenir qu’à Atlanta The Coathangers cisèle un garage punk marquant qui a, qui plus est, de la personnalité ? Que ce trio guitare/basse/batterie post riot grrrls a fait évoluer, depuis 6 albums, ses influences punk bruitistes de départ pour y ajouter des éléments

Read More

FEELS Post Earth

ALBUM. Car : morceau d’ouverture garage-punk avec un côté 70s qui rappelle Ty Segall (le blondinet avait d’ailleurs produit le précédent album de Feels sorti sur Castleface, le label de John Dwyer). Deconstructed : brulôt punk-hardcore bien enragé. Find A Way : le meilleur titre, plus mélodique et mélancolique, qui rappelle clairement l’indie rock de Sleater Kinney avec

FILTHY FRIENDS Invitation

Ce nom de groupe ne vous dit peut-être rien mais vous connaissez forcément ses membres : Corin Tucker (qui chante ici tous les morceaux) de Sleater-Kinney, Peter Buck de R.E.M. auxquels il faut ajouter Kurt Bloch, guitariste de The Fastbacks, Bill Rieflin, batteur de King Crimson et Scott McCaughey qui tient la basse pour The Minus

SLEATER-KINNEY Live in Paris

Vous n’avez jamais vu les Sleater-Kinney en concert ? Alors ce disque est pour vous ! Il a, comme son nom l’indique (mais il est tout de même bon de le préciser car certains albums qui s’appellent « live«  n’en sont parfois pas…), été enregistré lors de la dernière tournée du trio d’américaines, à Paris donc, à la

THE JULIE RUIN Hit Reset

On n’avait pas envie de le manquer ce second album de The Julie Ruin. En premier lieu parce qu’on était passés à côté de son prédécesseur. Et ensuite parce qu’il s’agit tout simplement du nouveau groupe de Kathleen Hanna, qui avait officié, faut-il le rappeler, dans les très remarqués Bikini Kill ou Le Tigre. Première

SUMMER CANNIBALS Full Of It

Pas étonnant de voir Summer Cannibals rejoindre Kill Rock Stars pour son troisième album tant la musique du groupe s’inscrit dans la tradition musicale du célèbre label américain. Si les paroles sont moins ouvertement engagées que du temps des aînées riot grrrls (elles n’en demeurent pas moins intéressantes, questionnant souvent, de façon assez désenchantée, la

SLEATER-KINNEY No Cities To Love

On ne peut pas reprocher à Sub Pop de ne pas avoir préparé le come back des Sleater-Kinney ! Réédition de l’ensemble des albums en cd et vinyle il y a quelques mois, sortie d’un superbe coffret intitulé « Start Together » comprenant, en plus des 7 albums en vinyle couleur, un livre de 44 pages avec

SLEATER KINNEY Réédition de tous leurs albums

              Grande nouvelle ! Sub Pop vient de rééditer l’ensemble des albums de Sleater Kinney ! Et en grandes pompes s’il-vous-plaît puisqu’en plus des rééditions en version cd et vinyl, le label américain (sur lequel le groupe avait sorti son dernier album, « The Woods », en 2005) a sorti un

WILD FLAG, Paris, 4.02.12

La programmation de la Flèche d’Or, et de cette soirée Inrockuptibles, étant ce qu’elles sont, nous ne nous pressons pas vraiment pour rejoindre la salle parisienne. Si bien qu’à force de traîner, nous loupons tout simplement les trois premiers groupes (sans véritable regrets) et arrivons pile poil pendant le sound check de Wild Flag. On

WILD FLAG s/t

Wild Flag est le nouveau projet de Carrie Brownstein (guitare/chant) et Janet Weiss (batterie), soit les 2 tiers de Sleater Kinney. Il n’est donc pas surprenant à l’écoute de « Electric Band » ou « Boom » de retrouver ce savoir faire dans le jeu des guitares (Mary Timony tient la seconde 6 cordes) et l’énergie de l’ex-trio féminin

WILD FLAG romance (clip)

Director: Tom Scharpling Producers: Robert Hatch-Miller & Puloma Basu Director Of Photography: Paul Yee Production Designer: Jeff Hammond Gaffer: Paul Fanning Hair & Makeup: Nica DeMaria Colorist: Benjamin Murray Sound Mix: Dan Dzula Production Assistants: Joan Hiller, Steve Dean, Peter Stefanovich Special Thanks: Doug Fir Lounge, Jackpot Records, The Red E Cafe, Fifty Licks Ice

Read More