TRUPA TRUPA jolly new songs

Si Headache, leur précédent album, nous avait cueillit sans prévenir, ce Jolly new songs comble des fragilités tout en devenant légèrement plus opaque. On retrouve cette alchimie étrange, sans barrière, qui réunit sous un même toit le rock déviant de Pavement, le psychédélisme de Pink Floyd, et des dérives progressives. Les polonais restent maîtres pour

STEPHEN MALKMUS Stephen malkmus

Deux ans après la séparation de l’un des plus grands représentants de l’indie-pop lo-fi, je veux bien entendu parler de Pavement, voilà que Stephen Malkmus, leur guitariste-chanteur, revient sur le devant de la scène avec un album que beaucoup de fans devaient attendre… Et, dès la première écoute, je ne prendrais pas beaucoup de risques