LAURENCE WASSER V

ALBUM. Mai 68 versus mai 2018. L’heure est à la révolte. Rouge et décadente. Révolutionnaire et festive. L’excentrique et prolifique Laurence Wasser en sera, à sa manière. Déglingué, déstructuré, mais foncièrement primitif. Et pour cette première référence du label Atomic Bongo (après un excellent Ep chez Atomic Spoons en 2009), Laurence fait se télescoper dans

SUNFLOWERS castle spell

ALBUM. Pour son deuxième album, le duo de Porto tape fort, très fort. Une énergie qui rivalise avec Thee Oh Sees, des reverb sensuelles qui lorgnent du côté des Cramps et des vocaux addictifs qui renvoient indiscutablement au meilleur des B52’s. Carolina (batterie-voix) et Carlos (guitare voix) ont tout compris. A deux, ils viennent de