NEUROSIS & JARBOE s/t

ALBUM. Une fois. Neurosis et Jarboe n’ont collaboré et enregistré un album ensemble qu’une fois. En 2003. Une sorte de parenthèse dans leurs trajectoires musicales respectives. Un moment de grâce bruitiste où la magie (noire…), on ne sait pour quelle raison, opère. Une rencontre entre 2 univers, le folk-rock sombre et expérimental, mystique, hérité de

SWANS The Great Annihilator (+ Drainland de GIRA)

Mute et Young God Records poursuivent leur formidable travail de réédition des albums de Swans. Après White Light From The Mouth Of Infinity et Love Of Life (enregistrés en 91 et 92) dépoussiérés en 2015, c’est au tour de The Great Annihilator, neuvième album du groupe, de se voir remasteriser et de ressortir en digipack

SWANS, la Cartonnerie de Reims, 15 Octobre 2016

Abasourdis. Voilà l’état dans lequel on se trouve quelques minutes après le concert de Swans. Pas étonnant : Michael Gira et ses acolytes viennent de déverser leur folk-noise-rock orchestral pendant plus de 2 heures ! Cela avait commencé avec un Gira dos au public, pour mieux être en symbiose avec son batteur, égrenant religieusement les premières notes

SWANS The Glowing Man

Mickael Gira a toujours fonctionné par cycles et The Glowing Man semble justement signifier la fin de celui-ci, son leader et quasi-gourou ayant en effet annoncé des changements dans le line up pour les prochains enregistrements. En tout cas, ce nouvel album est du coup clairement dans la continuité de son (excellent) prédécesseur To Be

SWANS To Be Kind

A l’heure de la musique dématérialisée et des compilations que l’on écoute sur son MP3 an allant au boulot ou à l’école, qui peut encore sortir des doubles albums longs de 2 heures? Peut-être bien plus que les Swans, dont le leader de toujours, Michael Gira, demande même à l’auditeur de l’écouter d’une traite pour

VOLX ep

Sorti il y a quelques temps, ce 45t, à côté duquel nous étions bêtement passés se révèle suffisamment inquiétant et personnel pour avoir envie de revenir dessus. Car le duo qui se cache derrière Volx, soit deux frangins originaires de Volx justement (Alpes de Haute-Provence), nous balancent quatre titres angoissants, souvent répétitifs, et imprégnés de