ZËRO ain’t that mayhem ?

ALBUM. Si l’ouverture de ce nouvel album des lyonnais ne m’a pas vraiment convaincu, je dois avouer que les ambiances rampantes qui arrivent à partir du quatrième morceau, le sublime « Underwater Frequencies » ont réveillé en moi des souvenirs plus que positifs. Car ce sont bien des univers dignes de Bästard (leur précédente formation, culte pour