L’ESPRIT ROUGE (Zéphir/Le Roy)

Maximilien Le Roy est surtout connu pour son côté engagé et libertaire. C’est en tout cas cet aspect de sa personnalité qui transparaît le plus de ses récits de bande dessinée. Ce que l’on sait moins, c’est qu’il est aussi passionné de poésie. Il a d’ailleurs déjà écrit plusieurs livres sur des poètes. Et avec

LE GRAND COMBAT (Zéphir)

On a toujours aimé la volonté éditoriale de Futuropolis de donner leur chance à de jeunes auteurs (on se souvient, par exemple, de l’excellent « Entre deux averses » de Laurent et Le Roux) ou d’ouvrir leur « catalogue » à des projets plus singuliers, voire en marge. « Le grand combat » s’inscrit totalement dans cette démarche. Et à double