OWUN 2.5

Rescapé des années 90, ce groupe grenoblois créée en 1992 sort aujourd’hui son cinquième album. Et de l’eau est passée sous les ponts. Quand Bastärd apprenait à tout le monde à faire du post-rock, et que Tortoise relançait la mode de Steve Reich, les grenoblois d’Owun évoluaient eux dans le noise-hardcore. Mais aujourd’hui, c’est bien

ZËRO san francisco

Le premier morceau dévoilé sur internet fut « ich… ein groupie » (du nom du film dont ils reprennent les images pour leur clip)… une dérive à tendance pop, presque lumineuse et enjouée. On se demandait donc comment le nouvel album des anciens Bästard et Deity Guns (faut-il encore le rappeler) allait sonner. On connait le côté

ZËRO Hungry Dogs (in the backyard)

Quoi de plus réconfortant que de voir ces lyonnais toujours aussi « affamés » pour leur troisième album ? Car ces vétérans ont beau avoir eu du mal à retrouver la sublime de leur précédent projet (Deity Guns et Bästard, faut-il le rappeler ?), ils arrivent en trois albums à trouver une réelle ligne de conduite, une

ZËRO / MARVIN rosemary k’s diaries

Réunir Zëro et Marvin sur une même galette. Idée étonnante mais aguicheuse il est vrai. Etonnante car le propos des deux groupes a peu de choses en commun, et pourtant nous sommes nombreux à nous retrouver dans les deux. Pour cette réunion, Les Disques De Plomb, jeune label ayant déjà participé à l’album de Binaire,

ZËRO joke box

Beaucoup en avaient rêvé sans jamais oser le demander, notamment depuis le concert événement pour les 20 ans du Confort Moderne en 2005. Et voilà que onze ans après le dernier album de Bästard, le tréma revient ! il ne s’agit pas d’une reformation, mais le Zëro de 2007 répond tout de même bien à