RELIEFS DE L’ANCIEN MONDE (Jean-C. Denis)

BD. Reliefs de l’ancien monde n’est pas le nouveau récit de Jean-C. Denis. Il s’agit en fait d’histoires courtes, dont certaines, parues au Japon à l’époque, étaient jusque là inédites en France, réalisées entre 1988 et 2007 (d’où le « de l’ancien monde » du titre) qui ont été rassemblées ici par Futuropolis. Comme pour les compilations de faces B (la comparaison paraissait judicieuse car Jean-C. Denis est également musicien. Il a notamment officié en tant que guitariste dans Nightbuzz, avec Berbérian, groupe dont il est d’ailleurs question dans l’une des histoires, Coupés du monde), l’ensemble est bien sûr hétérogène, dans la forme (certains récits ne font qu’une seule page quand d‘autres en comptent une dizaine) mais aussi la qualité, toutes les histoires ne s’avérant pas forcément enthousiasmantes. Mais elles ont cependant toutes un point commun : le regard tendre et amusé, tout en étant parfois critique, que Jean-C. Denis y pose sur le monde qui l’entoure. Sur ses travers (la communication qui disparaît au profit de la télévision et des nouvelles technologies ou le manque de tolérance), les relations hommes/femmes (Il punit souvent ses personnages quand ils se montrent un peu trop machos) ou les idéalistes qui sont forts sur la théorie mais un peu moins sur la pratique…Le tout mis en images par le trait élégant hérité de la ligne claire de l’auteur. Un recueil sympa même si ce n’est clairement pas l’œuvre la plus marquante de Jean-C. Denis. Voilà pourquoi elle s’adresse d’ailleurs avant tout à ses fans inconditionnels.

(Recueil de récits courts, 120 pages – Futuropolis)

                  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.